LES JOURS,

 

 

LES VERS

 

 

ET LES ANNÉES

 

 

Jour après jour,

 

vers après vers,

 

mais après… vous

 

 

Une épopée au quotidien depuis 1989

 

par Laurent Desvoux

 

 

MERCREDI 16 AOÛT

ARMEL

1989...Le Carmel fait du bruit, les oiseaux ne sont pas contents

1990...Anniversarisé et mexicanisé

1991...Il a au fond des cieux une larme, un départ fin

1992...Où se mêle un sourire pour le centre du beau temps

1993...Les amarres chevelues, le pirate frisé

1994...Sombrent dans l'océan de larmes de l'Alice

1995...Où le soleil lion a la forêt embrasé

1996...Le ciel tout doucement de tous ses nuages glisse

1997...À l'horizon d'un temps qui n'est pas sans mal ni malice

1998...Qui passera pourtant comme passent les autans

1999...Ô lyrisme d'amour ô lyrisme de temps

2000...Au fond du ciel père fait signe à ses enfants

2001...Je vous offre mes gothiques et mes romans

2002...Mes strophes en romans, mes vers d'autobiografils

Texte 14 951

2007…L’art mêle la vie, l’amour, la mort, le temps qui passe

           Le temps de compter jusqu’à soixante-six

           Le temps qui brasse de l’air, du feu et des rosaces

2008…Ô mon père tu aurais eu soixante-quinze ans

           Ô lyrisme d’amour ô lyrisme de temps

2009…La vie mêle l’art, l’amour, la mort, le temps qui glisse

            L’éternité perçue en reflet, en spirale, en trace

2010…Avec la voix d’Elvis qui trace son sillon

            Dans nos mémoires ses chansons profond profond

2011…Plus d’un million de jeunes ont investi Madrid

            Pour l’espérance en quelques pages d’éphémérides


JEUDI 17 AOÛT

HYACINTHE

1989...La Sainte doucement amoureuse de Dieu

1990...A signé le Grand Livre avec une croix bleue

1991...Elle a croisé les mains, envol des doigts de feu

1992...Enceinte par hiatus par bottes de sept lieues

1993...Dois-je faire un dessin te montrant les lianes

1994...Enserrant le corps ceint de paperolles roses

1995...La déesse du jour s'appelle-t-elle Diane

1996...Le ciel en nos versants dit des éclairs de prose

1997...Sous un jour singulier et l'effet et la cause

1998...S'appréhendent un peu avec leur nuit un peu

1999...Je compte deux fois cinq vers et voici le onze

2000...Voici le douze hiatus  du temps ici l'on bronze

2001...Treize et dix-sept font trente et deux font trente-deux

2002...Voici le quatorzième à table tours en bleu

Texte 14 952

2007…Vu tante Geneviève au parc garni de roses

           Et si l’on n’a pas fait le tour de tout ce lieu

           On a fait du jardin un jardin où l’on cause

2008…Fait du tennis de table avec ma femme, avec

           Petite balle orange, on dit comment en grec

2009…Un Jamaïcain pulvérise son record

           Du monde du cent mètres c’est l’éclair et l’or

2010…Revu le parc de Sceaux quelques gouttes de pluie

           Quel été qui revient quel été qui s’enfuit

2011…Ecrit au « ptitcafé » paragraphe de vie

           Sans songer que les pieds lumineux de Strophie

 

VENDREDI 18 AOÛT

HÉLÈNE

1989...LN se reposant dans la chambre de Thiers

1990...Demande s'il existe un ciel pour les félins

1991...Hélène Léona elle est elle est Nadja !

1992...Et l'ange combattant dans les mains des malins

1993...Toi Napoléona riche d'un regard fier

1994...Un an neuf ans dix ans on peut dire déjà !

1995...C'était il y a un an et je mets rime "hier"

1996...C'était il y a un an - encore ! - et dans un an

1997...Nous avons vu la peintre avec des arbres blancs

1998...Jurançon se saisit et ses petits noirs blancs

1999...LN eh mais c'est nous tandis qu'Emma c'est lui

2000...M.A rencontre R.V pourtant sans rendez-vous

2001...Lisez Nous en toutes lettres mais lisez-nous

2002...Comme la terre lit l'orage d'aujourd'hui

Texte 14 953

2007…Hélène tu perdis Troie et tous les Troyens

           Là Nous irons trouver tout au fond d’un vieux puits

           Oublié par les spots l’écho d’un temps ancien

2008…Hélène tu passes dans tous les festivals

            Des opéras aux opérettes jusqu’aux bals

2009…Lent Nuage passant ainsi serait la vie

           Mais la fenêtre où je vois le ciel est bleuie

2010…Liberté Notre et c’est le cœur de l’arc-en-ciel

           L’oiseau s’est envolé sur la branche de sel

2011…Car Hélène c’est nous et voici notre fête

           L’été du peuple hellène et d’une quête chouette

 


SAMEDI 19 AOÛT

JEAN EUDES

1989...Un avertissement au maire anti-mosquée

1990...Un avertissement de Saddam est "Go morts"

1991...Gorbatchev renversé par les conservateurs

1992...Déchets hospitaliers provenant d'Allemagne

1993...Athlétisme à Stuttgart : les championnats du monde

1994...Terroriste Carlos transféré du Soudan

1995...Crise au plus haut sommet de l'état irakien

1996...Les Noubas harcelés "tragédiés" au Soudan

1997...De l'ombre sur le jubilé au Pakistan

1998...Suicide de Ferrer et mort de Julien Green

1999...Séisme au nord ouest turc le poumon du pays

2000...Rome : les Journées mondiales de la Jeunesse

2001...Macédoniens et Albanais, accord de paix

2002...L'Est de l'Europe sous les eaux, pays en barques

Texte 14 976

2007…Irak : la solution politique a-t-elle un

           Avenir au moment d’attentats meurtriers

           De victimes par cents, connus et anonymes

2008…Aux portes de la Géorgie une Russie

           Joue le chaud et l’effroi malgré cessez-le-feu

2009…Des millions de cartes bancaires piratées

           L’étudiante française en Iran libérée

2010…Mesures concernant les Roms quelle insertion

            Concilier le voyage et la tranquillité

2011…Un orage s’abat au Festival de rock

           Un orage s’abat sur les Bourses du monde

 

DIMANCHE 20 AOÛT

BERNARD

1989...Le renard bleu-blanc-rouge aux couleurs verticales

1990...Fait le tour d'un autre arbre où grignoter du ciel

1991...Il sait tout de ce vin qui fait tourner les têtes

1992...Il sait tout des barbus à l'intérieur des malles

1993...Barde joue un air plus élevé que Tell Quell

1994...À rejoindre un Nuage embrassé pour la fête

1995...Le téléphone sonne et qui chante "Bell, Bell"

1996...C'est Monsieur Télécom qui vient prendre nouvelles

1997...Un jour de Saint-Bernard nos regards se croisèrent

1998...Un jour de Saint-Bernard nos mains encor n'osèrent

1999...LN eh mais c'est nous c'est aussi La Noël

2000...Quand à la Saint-Bernard nos temps se rencontrèrent

2001...Nos espaces aussi d'improbable repaire

2002...Pour Laurent et Nuage après des Caravelles

Texte 14 977

2007…Vingt-deux ! oui vingt-deux ans d’un quotidien partage

           Où nos souvenirs plaisirs et peines se mêlent

            Où l’on ajoute encor des livres et des pages

2008…LN eh mais c’est nous c’est aussi Livre Notre

           Et dans le ciel cette image d’un « Astronautre »

2009…LN eh mais c’est nous par le temps des orages

           Suivis de plages d’or de temps un peu plus sages

2010…Ce jour de Saint-Bernard, croisé l’ami Bernard

           Pas demandé s’il connaissait tel Laurent Cars

2011…Connaissez-vous Alain Devout ? Eva Desvoux ?

           Connaissez-vous le Valentin et Iznogoût ?

 


LUNDI 21 AOÛT

CHRISTOPHE

1989...As-tu l'étoffe d'un faux triste

1990...Au fou rire dans les épaules

1991...Es-tu clown parti sur la piste

1992...Colombe partant pour les pôles

1993...Oui toi pour qui pour quoi j'insiste

1994...Toi le méphisto que je frôle

1995...Au milieu d'une rouge liste

1996...Christophe chante dans sa geôle

1997...Et voudrait échanger son rôle

1998...Avec l'oiseau bleu qui insiste

1999...Cet oiseau qui dans le ciel crawle

2000...Dessine figure de « christe »

2001...À effacer la faute kyste

2002...À porter Saint-Pierre et Saint-Paul

Texte 14 997

2007…Aux faîtes de leurs basiliques

           Toi l’ange-gardien qui me frôles

           Avec de secrètes répliques

2008…Et pendant les Jeux Olympiques

           Lancer de javelots et piques

2009…Pendant les Championnats du monde

            Les sprinteurs marteaux à la ronde

2010…Ouverture d’une centrale

            Atomique en Iran ça râle

2011…Après le tsunami Fukus

            Le monde repart de plus fou

 

 

MARDI 22 AOÛT

FABRICE

1989...Qui déchiffre le Mot risque de fabuler

1990...Sire je suis fébrile à cause d'une guerre

1991...Non je ne dis pas "bis!" fabriques à canons

1992...La brique de la brique est restée solidaire

1993...Le Baron de Muncho hissé sur son boulet

1994...Ne dit jamais "mais oui" fabrique de Manon

1995...Manon qui s'en allait au milieu des poulets

1996...Dire des mots d'amour au coq rêvant clocher

1997...Sur Mars où le robot s'appelle Sojourner

1998...Mais le cosmos est grand il faut s'y dépêcher

1999...Afin que nous revienne un battement de coeur

2000...À déchiffrer le verbe, à risquer s'éclairer

2001...Par un grand feu qui chauffe ou brûle j'en ai peur

2002...Mais la douceur mais la douleur mais la douceur

Texte 14 998

2007…En douceur de la pluie en record au mois d’août

           C’est qu’il a plu dans la journée au moins « douze heures »

           J’ai rempli mon vers d’eau pas vu l’ombre d’un doute

2008…En longueur de la pluie en ce nouveau mois d’août

           Qui déchiffre le vent se fait-il éclaireur ?

2009…Je suis allé en repérage en Roseraie

            Mais les rosiers sont cuits cherchons un coin de frais

2010…Allons au parc scéen avant l’éclat d’orage

            Et donnons à l’été finissant nos suffrages

2011…De l’eau pendant l’été, peu suffisante aux nappes

            Alors que la jeunesse dit bonjour au Pape

 


MERCREDI 23 AOÛT

ROSE

1989...Oser la rose automatique pour faire parler Éros

1990...Sur la roche décisive où Rome se gagna

1991...Au coeur de nos étés persiste le sapin de Noël

1992...Et le jour qui dit oui et l'autre qui nia

1993...Oser ne pas manger la corne au rhinocéros

1994...Le vent bleu à Bréhat sur l'île aux rochers roses

1995...Attendait que s'éteigne aussi le Thanatos

1996...À dire mots d'amour au goéland tout chose

1997...Le goéland qui sait même ignorer la glose

1998...Sans savoir réveiller l'archéologique os

1999...Oser le jour peindre la nuit peindre le ciel

2000...À déchiffrer le lire, à déchiffrer le dire

2001...Pour le quatorze millième texte en ce jour à Rose

2002...Pour le quinze millième texte en ce jour à Lyre

Texte 14 999

2007…Avec une pensée adressée aux abords de  Lima

           Pour les ensevelis où la terre trembla

           Ô Rose de Lima  puisses-tu ton essentiel

2008… Oser « la rose âge automatique » arrosage par orages

            Oser les mots les noms des roses et l’image

2009…Oser la rose les roses en accrocs acrostiches

            Un acrostiche presque aussi long que la Tour Eiffel

2010…A la rose « grand siècle » comment trouver une rime ?

            Se rendre à la Roseraie aussi à la Saint Thècle ?

2011…J’ai composé des tankas sur la rose Fukushima

           Ce sont des vers impairs que le poète lima

 

JEUDI 24 AOÛT

BARTHÉLÉMY

1989...Les amis ne partez qu'à la recherche d'ailes

1990...Dans le mille des cieux où les Thébains volèrent

1991...Émile revenez de lumière irréelle

1992...Barthes je vous ai lu mais avant quelle guerre

1993...Si Bart elle est mignonne elle est surtout corsaire

1994...Émilie est jolie a dit le chanteur d'elle

1995...Napoléon à Sainte-Hélène le Corse erre

1996...De victoire en victoire et de victoire en... terre

1997...Sur terre de Longchamp le temps de la prière

1998...Et le temps de prier toujours nous renouvelle

1999...Notre jour notre nuit où vibre la lumière

2000...À boire un vers de Bièvre, à nager dans la Seine

2001...À partir pour l'Anjou aux dubellesques terres

2002...Les amis ne partez en filant que la laine

Texte 15 002

2007…Écoutez en chemin les messages émis

           Jadis par la cigale que fut La Fontaine

           Envoyez quelques cartes pensez aux amis

2008…A boire un vers de Sine avec l’encre de Chine

           Des jeux olympiques huit huit qui se terminent

2009…Envoi de canadairs pour la banlieue d’Athènes

           De sorte que les incendies qui courent freinent

2010…Corneilles dans un parc rassemblées c’est grégaire ?

            Chacune à picorer les miettes et les vers

2011…Le Vésuve un vingt-quatre août a donné très chaud

            Aux murmurants murés qui demandaient de l’eau

 


VENDREDI 25 AOÛT

LOUIS

1989...La belle troubadour chantant l'aube éblouie

1990...Eut l'ouïe étourdie en éclatant l'orage

1991...La belle eut le salut d'un éclair inouï

1992...Quand elle traversa soudainement l'étage

1993...La conscience d'un coup comme étrange bouillie

1994...Dans Paris libéré des forces oppressantes

1995...Sous les étoiles qui forment un fond fouillis

1996...Le Corse erre d'un chant et de son chant s'enchante

1997...Trompette ou chêne c'est toujours le roi Louis

1998...Qu'on sollicite pour jugement à Brouilly

1999...La mignonne trouvère est-elle toujours sage

2000...La diseuse de vers n'est pas mise à la page

2001..."Plus le château d'Angers que les Monts Palati..."

2002...La belle a le salut d'un sonnet inédit

Texte 15 003

2007…Plus que Mont Valérien veux mon petit L’Haÿ

           J’aime tes créatifs Pléiade foisonnante

           Plus que les grands auteurs du quatorzième Louis

2008…Un sonnet inédit de dix-huit vers pardi

           Et même dix-neuf quand j’appelle Lille et Nantes

2009…Sonnets du vivre ailé d’ailes à mes châteaux

           Petits pavillons de l’Aurore au parc de Sceaux

2010…Sonnets de belle ouïe et de belle eau, beau lait

            Offrons-les aux bicoques laides, aux palais

2011…Un concours de bicoques sur le bateau-ville ?

            Va pour l’étrangeté et l’été intranquille

 

 

SAMEDI 26 AOÛT

NATACHA

1989...Coup de pied dans la poudrière de la drogue

1990...L'Irak fait encercler toutes les ambassades

1991...Poignée de mains Gorby-Eltsine les statues...

1992...Le cyclone Andrew passe en Floride et dévaste

1993...Algérie : attentats d'intégristes du Fis

1994...Des milliers de Cubains fuient leur île natale

1995...Liberia onze accords de paix guerre civile

1996...Église Saint Bernard, évacuation par force

1997...Danser, chanter, prier, joyeuses JMJ !

1998...Voiture piégeant paix en Ulster à Omagh

1999...Guerre du Roquefort contre boeuf aux hormones

2000...Dans la mer des Barents le Koursk s'abîme en mer

2001...Pics pollution et pics ozone aux quatre coins

2002...Johannesbourg : vaste sommet pour que tout dure

Texte 15 004

2007…Péloponnèse en feu, Athène à tombe cendres

           Le site d’Olympie est menacé mauvais

           Augure pour les jeux un an avant Pékin

2008…Les Chinois ont fait leur démonstration au monde

           Hommage à dix Français tombés en terre afghane

2009…Athènes les leçons n’ont pas été tirées

La mort de Ted le dernier des Kennedy pol

2010…Les rivières en crue continuent leurs ravages

           Au sud du Pakistan : trois villes évacuées

2011…La chute du régime de M. Khadafi

           Le Conseil pour inventer la démocratie ?

 


DIMANCHE 27 AOÛT

MONIQUE

1989...Les animaux que l'ours attaque sous la glace

1990...Sont des mots poissons-chats qui ont le mot de passe

1991...Mais on ne peut les suivre à en perdre la trace

1992...Serait-ce l'Antarctique où la glace ne casse

1993...Mais hélas les oursons furent pris dans la nasse

1994...Et l'homme - d'un seul coup - inventera la masse

1995...Pour frapper les saumons les merles les bécasses

1996...Mais qui donc inventa un mauvais jour la chasse ?

1997..."Il faut bien se nourrir" dit à l'agnelle grasse

1998...Le lion qui se régale au zèbre qu'il embrasse

1999...Un chat que je connais les merles le tracassent

2000...Alors que le boucher d'une première classe

2001...Le nourrit à présent - un maître se remplace

2002...Et les vagues aussi se mêlant aux sargasses

Texte 15 007

2007…Le petit chat est mort, car les chats aussi passent

           Mais j’en connais un autre aux roses qui tracasse

           Le gardien qui lui fait la course et se ramasse !

2008…Et les vagues mêlant les algues les châteaux

           L’ombre d’un goéland rempart de Saint-Malo

2009…Est-ce Arctique Antarctique où la glace se casse

            Avec enjeux cruciaux de ressources et passes

2010…Entendu évoquer renard au parc de Sceaux

           Et perruches prenant des bains dans les jets d’eau

2011…Vu Monique aujourd’hui sans lui souhaiter sa fête

            Alors que New York attend que passe tempête

 

LUNDI 28 AOÛT

AUGUSTIN

1989...L'auguste déguste un sourire

1990...De satin clair et d’aubusson

1991...Il joue flûte de pan et lyre

1992...Tiens j'entendis de jolis sons

1993...Mais l'océan ne se retire

1994...De la maison où le maçon

1995...Entre quatre murs tournevire

1996...Dans votre café trois glaçons ?

1997...La cuillère nous agaçons

1998...Sans y fondre la cire

1999...Je vais prendre du pain au son

2000...Beaucoup de bruit pour dire Lear

2001...Bill, te prendrais-tu pour Shakespear’ ?

2002...Le clown blanc concède un sourire

Texte 15 008

2007…L’arbre à poèmes du jardin

          Y poussent des vers de saison

           Comme le coq crée un matin

2008…Mais l’océan ne se retire

           Que pour coques plus dans nos mires

2009…Un pain pavot ou céréales

           Et prendre le temps s’il cavale

2010…Riz, sarrasin, blé, seigle, avoine

           L’espace est un champ de pivoines

2011…Ce tournesol un OGM ?

           Ce sont problèmes qui se sèment

 


MARDI 29 AOÛT

SABINE

1989...Pour fleurir la mairie avec des fleurs verbales

1990...J'écrirai aujourd'hui deux trois roses trémières

1991...Dans quelques jours chérie pour vacances nos malles...

1992...La binette au jardin deviendrait nécessaire

1993...Un bassiste en habits de trompettiste existe

1994...La musique bassine un bassin parisien

1995...La Hume arcochonnant la plage des artistes

1996...Le Bassin ne fut pas méditerranéen

1997...Que l'on va retrouver bientôt et c'est très bien

1998...Si à revoir Venise notre coeur insiste

1999...J'écrirai aujourd'hui des chansons de cigales

2000...Cet été dans le bus à chanter à voix basse

2001...Cet été d'haikous au pied des cathédrales

2002...Cet été limericks racines des audaces

Texte 15 009

2007…Cet été de sonnets et de quiz dans la tête

           Est en train de passer devant nous déjà passe

           Allez allez il reste encor de belles fêtes

2008…A remonter la Rance d’écluse en écluse

           J’ai vu l’aigrette et pour cette rime une buse

2009…Cet été de sonnets et de quiz autobio

           D’Île-de-France avec le soleil au plus haut

2010…Cet été de sonnets, de quiz et de chansons

            Ajoute son feuillage à celui des pins-sons

2011…Ca bine son cours terre et ça sarcle et ça bêche

            De ralentir travaux d’été je me dépêche

 

MERCREDI 30 AOÛT

FIACRE

1989...Le feu qui se fit âcre dans mon île de Beauté

1990...A ravagé Cassis le doigt de Dieu photographié

1991...L'autre jour j'ai pris le fiacre avec le Chat botté

1992..."C'est Raminagrobis qu'il nous faudra défier"

1993...Et pour la faculté travaillant la maîtrise

1994...Sur le détournement de tout ce qui nous est conté

1995...Mais dirigeons-nous vers l'infini des surprises

1996...Surprise de revoir l'inconnu au détour

1997...D'un train qui s'en allait emportant mon amour

1998...Vers le Bassin Arcachonnais déjà passé

1999...L'autre jour j'ai dansé dans la rue de la fée

2000...Je ne m'en souviens pas j'irai refaire un tour

2001...Du côté d'un roman de haïkous ce jour

2002...Oublié... Perrault ou La Fontaine il faut choisir

Texte 15 010

2007…Le train-train quotidien va nous ramener aux autobus

           Au Réseau Express Régional et au métro c’est dire

           Si la vie est transports il faut le dire plus plus

2008…Le Train Grande Vitesse à ramener Paris

            Et sa couronne d’autobus avec abris

2009…L’autre jour dans la rue Baudelaire j’ai chanté

            Les transports en tous sens et la fête de l’été

2010…J’ai appris par cœur le sonnet « Correspondances »

           Et les mots du grand Charles dans mon esprit dansent

2011…Je me souviens d’avoir vu Maigret et l’Affaire Saint-Fiacre

            Et que chaque jour qui passe est tantôt miel et tantôt âcre

 

 


JEUDI 31 AOÛT

ARISTIDE

1989...La statue au grand front a des rides non tristes

1990...Arrêter les passants les changer de statut

1991...Attiser les passions avec quelques distiques

1992...Et raturer le sol qui n'a pas assez bu

1993...L'art est-il trop sérieux pour que - aux seuls artistes -

1994...On le laisse à leurs mains à leurs voix de statues

1995...Mémoires d'éléphants toujours toujours en pistes

1996...Que leurs vivantes voix ne restent jamais tues

1997...La nouvelle du jour au Parc de sceaux courue

1998...La nouvelle d'un an il faudrait qu'elle insiste

1999...Décennie la nouvelle un récit fantastique ?

2000...La nouvelle du siècle est encore à élire

2001...Mis sur son trente et un, le siècle aura beau dire

2002...La tourbe ça conserve un peu plus que Pick Quick

Texte 15 011

2007…Et si demain on passait au trente-deux août

           La rentrée se ferait attendre et la panique

           Des parents sans pouvoir « écoler » leurs « marmouts »

2008…Et si demain c’était le premier de juillet

           On referait la boucle où soleil brillerait

2009…Et si demain c’était le premier de décembre

           Ça rimerait facilement avec la chambre

2010…Et si demain c’était un vendredi treizième

           Auriez-vous de la chance à saisir qu’on vous aime

2011…A saisir qui vous aime à loisir le soleil

           A compter un sonnet de jours d’années pareil