30 septembre 2018

Estrambot pour feu mon ami Yves de la rue des Tournelles, né en 38, mort en 18.

Estrambot pour feu mon ami Yves de la rue des Tournelles         à Marie-Jo, sa sœur, maître-verrier des vitraux d'eau, de terre et de lumière   J’ai perdu et je n’ai pas perdu un ami pour la vie Il était devenu mon Drôle De Mentor, il avait vingt points forts Il prodiguait des vues extraordinaires sur la vie Comment prouver qu’il avait raison, en tout cas il n’avait pas tort   Il faisait mille, douze mille improbables récits Etait-ce une épopée ? un combat qu’il vivait ? une... [Lire la suite]