16 mars 2017

PrintempsDesPoètes2017 samedi18mars bbtGeorgeSand L'Haÿ-les-Roses VerbePoaimer

Rencontres poétiques à dire et chanter... MARS 2017 avec LE VERBE POAIMER        * Samedi 18 mars, 15h, "Seizains, Saisons ! Poèmes à foison !", Lectures de saison par poètes et amis des mots, dédicaces des Seizains, dédicaces de notre livre Les Seizains des saisons, 216 pages de poèmes inédits de poètes de France et d’ailleurs et de jeunes pousses, à la bibliothèque George Sand, en étage, au 21 rue Henri Thirard, L’Haÿ-les-Roses, près du Marché Locarno aux nombreuses possibilités de stationnement... [Lire la suite]

17 mars 2014

1-15 mars de 1989 à 2014

  MERCREDI 01 MARS AUBIN 1989...Le petit renard gris avec un regard tendre 1990...Traite de l'unité, le Grand Un retrouvé 1991...Au bain de l'Esprit saint, au Poème d'Amour 1992...A bu tout l'océan auprès du jour descendre 1993...Le renard aux yeux gris le pourrait-on sauver 1994...Esprit d'un arbre vert ou du mot bleu "toujours" 1995...Au brin d'un charme mauve ou du Hêtre éternel 1996...Pour qui redire quatre Pater et trois Ave 1997...Étreindre - sans brûler - les étoiles du ciel 1998...Quelle personne vient dire... [Lire la suite]
15 mars 2012

1-15 mars 1989-2012 par Laurent Desvoux

LES JOURS   LES VERS    ET LES ANNÉES   MARS de 1989 à 2012     MERCREDI 01 MARS AUBIN 1989...Le petit renard gris avec un regard tendre 1990...Traite de l'unité, le Grand Un retrouvé 1991...Au bain de l'Esprit saint, au Poème d'Amour 1992...A bu tout l'océan auprès du jour descendre 1993...Le renard aux yeux gris le pourrait-on sauver 1994...Esprit d'un arbre vert ou du mot bleu "toujours" 1995...Au brin d'un charme mauve ou du Hêtre éternel 1996...Pour qui redire quatre Pater et... [Lire la suite]
07 février 2011

Sonnet à Edouard Glissant et à Andrée Chedid

Paysages dans le sonnet      à Edouard Glissant et à Andrée Chedid in memoriam   D’infinis paysages dans le sonnet même Dans cette forme close ouverte avec les mots De mon petit L’Haÿ je traverse le clos Et devant sa fontaine j’en goûte le thème   Il suffit de lever la tête pour suprêmes Jeux de nuages à courir pour tableau Démesuré. Dès lors que faire en le métro De Paris décompter cent journaux mil problèmes   Quand reverrai-je hélas de mon petit Corot Le banc de pierre le vieux... [Lire la suite]